Qu’est-ce qu’une fap de toilette et à quoi sert-elle ?

Vous vous demandez probablement ce que signifie ce terme barbare de “fap de toilette” et quel peut bien être son rôle dans votre salle de bain. Rassurez-vous, nous allons éclaircir tous ces mystères ensemble. Une fap, ou fosse d’accumulation et de pompage, est un dispositif indispensable au bon fonctionnement de vos WC dans certaines configurations particulières. Grâce à elle, fini les soucis d’évacuation et les remontées malodorantes ! Plongeons sans plus attendre dans les méandres de cet équipement méconnu pour comprendre son utilité et son fonctionnement.

En bref

Une fap de toilette est une fosse qui collecte et stocke temporairement les eaux usées des WC avant de les pomper vers l’égout ou une fosse septique. Composée d’une cuve, d’une pompe et de flotteurs, elle s’enclenche automatiquement quand le niveau d’eaux usées atteint un seuil donné. La fap est nécessaire quand les toilettes sont situées en contrebas du réseau d’évacuation ou trop éloignées de la fosse septique.

Définition et rôle d’une fap WC

Comme son nom l’indique, une fap de toilette est une fosse dédiée à l’accumulation et au pompage des eaux vannes, c’est-à-dire des eaux usées provenant des WC. Son rôle est de collecter et de stocker temporairement ces effluents avant de les expulser vers le réseau d’assainissement public (le “tout-à-l’égout”) ou une fosse septique, quand l’évacuation naturelle par gravité n’est pas possible. La fap fait donc office de relais entre vos toilettes et le système d’évacuation, en compensant un dénivelé ou une distance trop importante.

Concrètement, la fap de WC est une cuve étanche enterrée qui reçoit directement les canalisations de vos toilettes. Quand vous tirez la chasse d’eau, les eaux usées sont déversées dans cette cuve où elles s’accumulent jusqu’à atteindre un certain niveau. À ce moment-là, une pompe immergée s’enclenche automatiquement pour aspirer les effluents et les envoyer sous pression vers la conduite d’évacuation. La fap se vide ainsi régulièrement pour être prête à recevoir de nouveaux apports. Tout ce processus est géré de façon autonome, sans intervention de votre part.

Composition et fonctionnement d’une fosse de relevage

Une fap de WC se compose de plusieurs éléments clés qui assurent son bon fonctionnement. Passons-les en revue :

  • La cuve : c’est le réservoir étanche qui accueille et stocke les eaux vannes. En polyéthylène ou en béton, elle peut contenir de 100 à 1000 litres selon les modèles. Elle est munie d’une trappe d’accès pour la maintenance.
  • La pompe de relevage : installée au fond de la cuve, cette pompe immergée est le cœur du système. Elle aspire les eaux usées accumulées et les refoule avec une pression suffisante pour rejoindre l’égout. On distingue les pompes à roue vortex (eaux chargées) et les pompes à roue dilacératrice (eaux prébroyées).
  • Les flotteurs : ces capteurs détectent le niveau des eaux usées dans la cuve. Quand celui-ci atteint un seuil haut, ils déclenchent la mise en marche de la pompe. Inversement, ils coupent la pompe quand le niveau est suffisamment bas.
  • Le tuyau de refoulement : c’est la canalisation sous pression qui achemine les eaux usées pompées jusqu’au réseau d’évacuation. Des clapets anti-retour évitent tout reflux vers la cuve.
Article en rapport :  Sector Alarm ou Verisure : que choisir pour votre sécurité résidentielle

Maintenant que nous avons identifié les organes principaux d’une fap, voyons comment ils interagissent étape par étape :

  1. Les eaux vannes des WC sont déversées dans la cuve et s’y accumulent progressivement.
  2. Quand le niveau des effluents atteint le flotteur haut, celui-ci déclenche la mise en route de la pompe de relevage.
  3. La pompe aspire alors les eaux usées et les expulse avec force dans le tuyau de refoulement.
  4. Les eaux usées cheminent sous pression dans la canalisation jusqu’à l’égout ou la fosse septique.
  5. Une fois la cuve vidée jusqu’au flotteur bas, la pompe s’arrête automatiquement, prête pour un nouveau cycle.

Ce processus se répète autant de fois que nécessaire, au gré de l’utilisation de vos toilettes. Notez que le temps de remplissage de la cuve dépend du volume de chasse et de la fréquence d’utilisation des WC. Les cycles peuvent donc être rapprochés (15-30 min) ou plus espacés (quelques heures).

Quand installer un système de relevage pour WC ?

Mais au fait, à quoi sert une fap de WC et quand faut-il en installer une ? Contrairement aux idées reçues, ce dispositif n’est pas systématique mais répond à des besoins spécifiques. Voici les principales situations qui justifient la mise en place d’une fap pour vos toilettes :

  1. Vos WC sont situés en sous-sol ou en contrebas du réseau d’évacuation (égout ou fosse septique). L’écoulement naturel des eaux vannes par gravité est alors impossible. La fap compense ce dénivelé en relevant mécaniquement les effluents.
  2. Vos toilettes sont très éloignées de la fosse septique ou de la conduite principale d’évacuation (plus de 10 mètres). La pente est insuffisante pour assurer un écoulement correct sur une telle distance. Là encore, la fap prend le relais en pompant les eaux usées avec une pression adaptée.
  3. La canalisation qui relie vos WC au réseau d’assainissement est sous-dimensionnée (petit diamètre) ou présente une contre-pente. Les eaux vannes ne peuvent pas s’écouler correctement et risquent de stagner. En les refoulant énergiquement, la fap prévient tout engorgement.
  4. Vous avez installé des toilettes dans une extension (véranda, appentis) située en dessous ou très loin du reste de la maison. Plutôt que de créer une tranchée profonde et coûteuse jusqu’à l’égout, il est plus simple d’implanter une fap au plus près des nouveaux WC.

En résumé, le recours à une fap de WC s’impose dès que la configuration de vos toilettes ne permet pas un écoulement gravitaire optimal des eaux vannes. Cela concerne notamment les maisons de plain-pied, avec sous-sol ou sur terrain en pente. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

Entretien et maintenance d’une fap de WC

Pour fonctionner efficacement et durablement, une fap de WC doit être correctement entretenue. Un équipement négligé finira immanquablement par tomber en panne, engendrant des frais de réparation et une gêne pour les utilisateurs. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de votre fap et éviter les problèmes :

  • Nettoyez régulièrement la cuve en la vidant complètement et en la rinçant au jet d’eau. Profitez-en pour inspecter les parois et vérifier l’absence de dépôts ou de corps étrangers.
  • Vérifiez le bon fonctionnement des flotteurs en les actionnant manuellement et en contrôlant le déclenchement de la pompe. Nettoyez-les si nécessaire et remplacez-les s’ils sont endommagés.
  • Testez la pompe de relevage en la mettant en marche et en vérifiant la puissance et la régularité du débit de refoulement. Si des anomalies apparaissent, faites appel à un professionnel pour un diagnostic plus poussé.
  • Surveillez l’état des canalisations, en particulier au niveau des raccords et des coudes. Recherchez d’éventuelles fuites ou traces d’usure et faites les réparations qui s’imposent.
  • Soyez vigilant sur ce que vous jetez dans les WC : pas de lingettes, de serviettes hygiéniques, de cotons-tiges ou de litière pour chat. Ces déchets risquent de boucher les conduits et d’endommager la pompe.
Article en rapport :  Peut-on acheter des meubles avec un prêt immobilier ?

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des principales opérations d’entretien d’une fap de WC et de leur fréquence recommandée :

OpérationFréquence
Nettoyage complet de la cuve1 à 2 fois par an
Vérification des flotteursTous les 2-3 mois
Test de la pompe de relevage1 fois par an
Contrôle visuel des canalisationsTous les 6 mois

Bien sûr, ces préconisations sont indicatives et peuvent varier selon l’usage de vos toilettes et les spécificités de votre installation. L’essentiel est d’avoir une maintenance préventive régulière pour anticiper les dysfonctionnements. Votre fap vous le rendra au centuple !

Problèmes courants et solutions

Même avec un entretien scrupuleux, votre fap de WC peut parfois vous jouer des tours. Pas de panique, la plupart des problèmes ont une solution simple. Passons en revue les pannes les plus fréquentes et la marche à suivre :

  • La pompe ne démarre pas : vérifiez l’alimentation électrique et contrôlez les flotteurs. Si le problème persiste, la pompe est peut-être grillée ou bloquée par un débris. Il faut alors la démonter pour la réparer ou la changer.
  • La pompe fonctionne mais les WC se vidangent mal : il y a sûrement une obstruction dans les canalisations. Essayez de déboucher avec une ventouse ou un furet. Si ça ne suffit pas, il faudra passer une caméra pour localiser le bouchon et intervenir de façon ciblée.
  • Une mauvaise odeur se dégage des WC ou de la cuve : les causes possibles sont multiples (absence de siphon, mauvaise étanchéité, cuve trop pleine, ventilation défaillante). Commencez par bien nettoyer la cuve et vérifier le serrage des raccords. Si l’odeur persiste, explorez les autres pistes.
  • La pompe se met en marche trop souvent : les flotteurs sont peut-être mal réglés ou défectueux. Vérifiez leur bon fonctionnement et ajustez leur hauteur si besoin. Autre cause possible : une fuite dans la cuve qui la remplit anormalement vite.
  • La pompe fait un bruit anormal : il peut s’agir d’un corps étranger coincé dans la roue, d’un roulement abîmé ou d’un problème de cavitation. Dans tous les cas, il faut arrêter la pompe et la faire examiner par un professionnel.
Article en rapport :  Quel produit mettre dans un aspirateur robot ?

Si malgré vos investigations vous ne parvenez pas à résoudre le problème, ne vous acharnez pas. Le mieux est de faire appel à un plombier spécialisé qui établira un diagnostic précis et vous proposera une solution adaptée. Certaines interventions pointues nécessitent en effet un outillage et des compétences spécifiques.

Choisir la bonne fap pour ses toilettes

Vous l’aurez compris, la fap est un élément clé du confort et de l’hygiène de vos toilettes. Encore faut-il choisir un modèle adapté à votre installation et à vos besoins. Voici les principaux critères à prendre en compte :

  • Le débit de la pompe : il doit être suffisant pour évacuer le volume d’eau de la chasse d’eau (généralement 6-9 litres) en un temps raisonnable. Comptez au moins 10 m3/h pour un usage domestique classique.
  • La hauteur de refoulement : c’est la distance verticale entre la pompe et le point de déversement dans l’égout. Plus elle est importante, plus la pompe doit être puissante. Prévoyez 20% de plus que la mesure réelle.
  • Le volume de la cuve : il conditionne l’autonomie de la fap, c’est-à-dire le nombre de chasses d’eau possibles avant le déclenchement de la pompe. Un volume de 100 à 200 litres convient pour un usage classique, mais il faut prévoir plus grand si vous recevez souvent ou avez une famille nombreuse.
  • La qualité des matériaux : privilégiez une cuve en polyéthylène haute densité et une pompe avec corps en fonte et roue en inox. Ces matériaux robustes résistent bien à la corrosion et aux chocs.
  • La facilité d’installation et d’entretien : optez pour une fap facile à mettre en place et accessible pour la maintenance. Certains modèles disposent de trappes de visite bien pensées et de préfiltres pour capturer les matières solides.

Parmi les modèles du marché qui répondent à ces critères, nous pouvons vous recommander :

  • La fap Sanifos 110 de SFA : cuve de 110 litres en polyéthylène, pompe de 11,5 m3/h avec roue Vortex, installation et maintenance faciles. Un rapport qualité/prix imbattable.
  • La fap Sanicubic 2 Classic de Saniflo : double pompe de 11 m3/h pour une sécurité maximale, cuve de 120 litres en polyéthylène, système de dilacération des effluents. La référence haut de gamme.
  • La fap Sanirelev 22 de Salmson : cuve de 130 litres en polyéthylène, pompe de 12 m3/h, agitateur anti-colmatage, alarme intégrée. Une valeur sûre à prix doux.

Bien sûr, d’autres marques proposent des modèles tout aussi valables. L’essentiel est de vérifier que la fap choisie est adaptée à votre configuration et répond aux critères de qualité énoncés plus haut. N’hésitez pas à demander conseil à votre plombier ou à consulter des comparatifs détaillés.

En conclusion, la fap est un équipement indispensable au bon fonctionnement de vos WC dès que l’évacuation gravitaire est impossible ou insuffisante. Correctement dimensionnée et entretenue, elle vous garantit un confort optimal pendant de longues années. Alors n’attendez plus pour équiper vos toilettes d’une fap sur mesure !

Nous espérons que ce tour d’horizon complet vous a permis de mieux cerner les enjeux et les solutions liés aux fosses d’accumulation et de pompage pour WC. Si vous avez des questions complémentaires ou besoin d’une assistance personnalisée, notre équipe de spécialistes se tient à votre disposition. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis gratuit ou des conseils sur mesure.