Repérer une authentique chaise Baumann en un clin d’œil

Vous êtes à la recherche d’une chaise Baumann d’exception pour meubler votre intérieur ? Ces meubles design, fabriqués artisanalement avec des matériaux nobles, sont très prisés des collectionneurs. Mais comment être sûr d’acquérir une pièce authentique et non une contrefaçon ? Dans cet article, nous vous dévoilons tous les secrets pour reconnaître une vraie chaise Baumann et éviter les pièges.

En bref

Pour identifier une authentique chaise Baumann, voici les principaux éléments à vérifier : la présence d’une signature distinctive (étiquette, tampon ou gravure), l’utilisation de matériaux nobles comme le hêtre massif, un design emblématique aux lignes épurées et fonctionnelles, ainsi qu’une fabrication artisanale de grande qualité. Nous vous guiderons pas à pas pour décrypter ces différents critères et ne pas vous tromper lors de votre achat.

L’histoire de la marque Baumann

Avant de vous lancer dans la quête d’une chaise Baumann, il est important de connaître l’histoire riche de cette manufacture française. C’est en 1901 qu’Emile Baumann fonde son entreprise à Colombier-Fontaine, dans le nord-est de la France. Pionnier dans la conception de mobilier pour enfants, il crée notamment la première chaise haute transformable en petite chaise. Un concept révolutionnaire à l’époque, inspiré des principes de la pédagogue Maria Montessori.

Le succès est immédiat et la marque Baumann se fait rapidement connaître dans l’Hexagone, puis à l’international. Au fil des années, la gamme s’étend aux chaises et meubles pour adultes, avec pas moins de 250 modèles différents édités. Des créations toujours empreintes de ce souci du détail, de la fonctionnalité et du design épuré qui fait la renommée de Baumann. Une quête de l’excellence qui perdure encore aujourd’hui, même si la production a cessé en 2003.

Article en rapport :  Ikea circular hub : le bon plan pour des meubles trois fois moins chers

Les signatures Baumann

Pour authentifier une chaise Baumann, la première chose à vérifier est la présence d’un marquage distinctif, véritable signature du fabricant. Celui-ci peut prendre différentes formes selon les modèles et les époques :

  • Une étiquette en papier collée sous l’assise, mentionnant “Baumann”, “Made in France” et parfois un numéro de série
  • Un tampon à l’encre apposé directement sur le bois, avec les mêmes informations que l’étiquette
  • Une gravure réalisée à chaud dans le bois, indiquant le nom de la marque et le lieu de production

Attention cependant, certains modèles très anciens ne comportent aucun marquage, ce qui peut compliquer leur identification. Dans ce cas, il faudra se fier aux autres caractéristiques propres aux chaises Baumann pour en déterminer l’authenticité.

Le design inimitable

Au-delà du marquage, c’est surtout le design unique des chaises Baumann qui permet de les reconnaître. Avec leurs lignes épurées et fonctionnelles, ces meubles se démarquent par une esthétique à la fois sobre et élégante, caractéristique du style de la marque.

Parmi les éléments emblématiques à repérer : des pieds légèrement inclinés vers l’extérieur pour une assise stable, un dossier arrondi épousant la forme du dos, et une assise creusée pour un confort optimal. Le tout dans un esprit résolument minimaliste, avec des lignes fluides et harmonieuses.

Matériaux nobles

Ce qui fait aussi la noblesse des chaises Baumann, ce sont les matériaux de grande qualité utilisés pour leur fabrication. Le bois massif est privilégié, en particulier le hêtre, une essence réputée pour sa robustesse et sa durabilité. Certains modèles peuvent également être réalisés en merisier, noyer ou encore en lamellé-collé pour une solidité à toute épreuve.

Les finitions sont tout aussi soignées, avec la possibilité d’opter pour un bois verni, laqué ou teinté dans des coloris naturels comme le chêne clair ou l’acajou. Quant aux assises, elles peuvent être en bois ou recouvertes de matières nobles comme le cuir ou le tissu, pour plus de confort et d’élégance.

Article en rapport :  Guide pratique pour traiter naturellement un meuble vermoulu

Fabrication artisanale

Outre les matériaux, c’est aussi le processus de fabrication artisanal qui fait la renommée des chaises Baumann. Chaque pièce est réalisée à la main par des artisans d’exception, avec une attention particulière portée aux finitions. Des gestes précis, minutieux, transmis de génération en génération pour garantir un résultat d’une qualité irréprochable.

Soucieuse de préserver l’environnement, la marque Baumann a toujours privilégié des procédés de production éco-responsables, utilisant des matières premières naturelles et limitant les déchets. Un engagement fort qui participe à la valeur ajoutée et à l’authenticité de ces meubles d’exception.

Les grands modèles à connaître

Pour vous aider à identifier une chaise Baumann, il est utile de connaître les différents modèles phares proposés par la marque au fil des décennies. En voici une sélection non exhaustive :

La chaise bistrot : Véritable icône, reconnaissable à son dossier en forme de cœur et ses pieds légèrement inclinés. Un modèle rétro et convivial, idéal pour la cuisine ou la salle à manger.

La chaise scandinave : Inspirée du design nordique, avec ses lignes épurées, son dossier large et ses pieds fuselés en compas. Une pièce élégante pour un intérieur contemporain.

La chaise coque : Audacieuse et ergonomique, avec son assise galbée en forme de coquille et son piètement en bois massif. Un modèle iconique des années 60.

La chaise pliante : Pratique et nomade, grâce à son système de pliage ingénieux et ses charnières solides. Idéale pour gagner de la place ou l’emporter partout avec soi.

Évolution des styles à travers les décennies

Si les chaises Baumann se distinguent par des codes esthétiques forts, leur design a également su évoluer au fil du temps pour s’adapter aux tendances de chaque époque. Découvrons les principales influences qui ont façonné le style Baumann :

Article en rapport :  Comprendre la hauteur d'assise de chaise : Guide pratique

Avant 1950 : Les premiers modèles pour enfants se rapprochent du style Thonet, avec leur structure en bois courbé et cintré. Un look très artisanal et campagnard, dans la pure tradition des chaises d’antan.

Années 50 à 70 : C’est la grande période des chaises d’inspiration scandinave chez Baumann. Avec leurs pieds fuselés, leur dossier large et l’utilisation du contreplaqué moulé, ces modèles épurés et fonctionnels incarnent l’esprit du design nordique à la mode.

Après 1970 : Les créations se font plus audacieuses, avec l’apparition de modèles comme la chaise “traineau” au look arrondi ou la chaise “tulipe” en plastique, ultra-tendance à l’époque. Un vent de modernité souffle sur la marque.

Collaborations avec des designers

Pour se renouveler encore et toujours, Baumann n’a pas hésité à faire appel à des designers de renom pour imaginer des pièces originales. Une ouverture sur la création contemporaine qui a donné naissance à de véritables icônes, comme la chaise “Satellite” signée par les frères Bouroullec en 2005.

Conseils pour un achat réussi

Vous voilà désormais incollable sur l’univers des chaises Baumann ! Il ne vous reste plus qu’à dénicher la perle rare pour agrémenter votre intérieur. Mais avant de vous lancer, voici nos derniers conseils pour réaliser un achat en toute sérénité :

  • Privilégiez les antiquaires spécialisés et réputés, les ventes aux enchères ou les grands marchés aux puces pour être sûr de l’authenticité des pièces proposées
  • N’hésitez pas à demander un certificat d’authenticité ou tout autre justificatif, surtout pour les modèles rares et onéreux
  • Comparez toujours avec des photos de référence pour vous faire une idée précise du modèle convoité (couleur, dimensions, finitions…)
  • Méfiez-vous des prix bradés, souvent synonymes de contrefaçons peu scrupuleuses à éviter
  • Enfin, une fois votre chaise Baumann décrochée, prenez-en grand soin pour qu’elle conserve tout son éclat durant des années !

Nous espérons que ce guide vous aura aidé à y voir plus clair dans l’univers passionnant des chaises Baumann. N’hésitez pas à nous faire part de vos découvertes et coups de cœur dans les commentaires !